La forme de l’eau

Avis général : Quelle poésie… ❤

Les (+) :

C’est réellement un film plein de poésie. Des plans très « flottants » comme dans un rêve éveillé. Avec des lumières un peu floues et des jeux d’ombre très réussis incarnant la menace et la curiosité.

J’ai également aimé retrouvé les différentes références à plusieurs formes d’art : la danse, le cinéma, le chant, la peinture, le mime, le dessin, la musique (et même les claquettes !). On est  dans une démonstration de ce que peut-être l’art sous toutes ses formes, comme ce que peut être l’amour sous toutes ses formes (y compris celles de l’eau héhé ;)…).

La bande son est franchement géniale ! Encore une fois très « rêve », enchantée, magique, charmeuse, curieuse… Ça me fait un peu penser à celle dans dans Edouard aux mains d’Argent. Le côté créature à découvrir est très bien exprimé. Ajouté à cela un petit côté frenchie/Amélie Poulain avec l’accordéon façon parisienne, très mignon.

Le parallèle avec Amélie Poulain peut être prolongé au delà de la bande son : une jeune femme aux cheveux noirs, avec des petits plaisirs simples, une vie discrète, qui ne veut pas se faire remarquer, sans un bruit, qui découvre l’amour, et entretient une belle amitié avec son vieux voisin artiste peintre qui aime observer les gens… J’ai beaucoup aimé retrouver ces petits indices.

Et que dire sur l’histoire… je ne m’attendais pas à ça avec la bande annonce, mais j’ai adoré être surprise de cette façon. Je suis totalement rentrée dedans. La conclusion est superbe et inattendue…

Les (-) :

Je regrette que la première partie n’ai pas été plus longue. J’aurais aimé voir la relation entre les deux protagonistes évoluer pendant plus de temps. On commence à peine à se fondre dans l’univers, à avoir envie d’en connaitre plus, que l’élément perturbateur intervient (c’est peu être aussi pour nous mettre dans la même situation qu’Elisa…).

Le méchant est vraiment MÉCHANT. Genre… trop. C’est un peu la caricature d’un méchant, le salaud le vrai. Le mec macho, raciste, dégueulasse, violent, imbu de lui même, guidé par le pouvoir, cruel,… Bon, il nous fait peur oui, mais c’est pas subtile…

Mais ce n’est que mon avis…😉

Publicités

6 commentaires sur « La forme de l’eau »

Laisser un commentaire/avis/impression

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s