La cuisine écossaise

Hello all,

L’été dernier j’ai fait un roadtrip au Royaume-Uni (vous pouvez consulter l’article qui retrace mon voyage ICI). J’ai notamment découvert l’Ecosse pour la première fois. C’est un pays qui me faisait rêver depuis très longtemps.

Je reviens sur ce voyage 6 mois après (et oui… j’aime le suspens) car l’Ecosse est un pays magnifique à découvrir également en saison hivernale. Et aujourd’hui je veux vous donner envie de partir à sa rencontre à travers sa gastronomique !

Je le conçois la cuisine britannique n’est pas réputée « gastronomique » de base… MAIS détrompez vous il y a quantité de spécialités qui valent le détour…

scotland-540119_960_720

Le haggis

Comment ne pas parler du plat écossais le plus connu au monde !!! En France on le connais sous la dénomination de « panse de brebis farcie » cette spécialité intrigue autant qu’elle répugne. Bon il faut bien avouer que la description ne fait pas rêver… Les ingrédients : mou et abats de mouton, avoine, oignons, épices, le tout cuit longuement dans un estomac de mouton. De nos jours le haggis n’est plus servit à même la panse comme cela était le cas autrefois. Le plat traditionnel pour le déguster se retrouve sous l’intitulé « Haggis, neeps and tatties ». Et bien croyez le ou non : C’EST SUPER BON ! ^^ Mais c’est quoi les neeps and tatties ? Et bien neeps c’est un écrasé de navet ou de rutabaga au poivre noir et tatties c’est un écrasé de pommes de terre. Et bien souvent une petite crème au whisky est ajoutée ^^

Il existe aussi une version végétarienne très répandue qu’on retrouves souvent à la carte des restaurants à côté du haggis classique. Il est composé de champignons, son d’avoine, ail, oignons, céleri, carotte, haricots blancs, lentilles rouges et épices.

La friture

C’est INFERNAL le nombre de spécialités à base de beignet frit ! Le principe : plonger à peu près n’importe quoi dans de la pâte à beignet puis dans un bain d’huile brûlante. On retrouves ce type de préparation sous l’intitulé « battered » ou « fried » ou « breaded ». Et quand je vous dit qu’il y a à peu près tout qui y passe je dis bien TOUT : poisson, saucisses, coquilles saint jacques, haggis, crevettes, cervelas, clams, et même les barres MARS !

mars frit

Mhhhhh appétissant n’est-ce pas ? ^^

Et bien entendu ces plats sont généralement accompagnés de frites !

On retrouves parmi ces fritures le célèbre Fish&Chips (filet de poisson entier avec des frites) qui est LE plat le plus répandu à travers la grande bretagne. On en trouves partout, aussi bien dans une petite échoppe, que dans un food truck, un fast food, une brasserie ou même un restaurant. Il y en a pour tous les prix : de £3 à £18, mais la plupart du temps aux alentours de £7.

La friture cela fait souvent envie mais attention à ne pas en abuser car c’est hyper hyper calorique !

La seafood

L’Ecosse c’est LE pays de la seafood (autrement dit les produits de la mer). Le territoire possède de grandes étendues en contact avec la mer, ainsi que beaucoup d’îles, de lacs et de rivières. On trouves donc facilement au menu : saumon, hareng, huîtres, noix de saint jacques, homard, cabillaud, maquereau, crevettes, et autres clams.

 

Spécialités :

  • Arbroath smokies : églefin fumé,
  • Cullen skink : Soupe au haddock fumé, pommes de terre, oignons et lait,
  • Partan bree : Soupe au crabe et au pain.

Le whisky et la bière

Comment parler de la gastronomie écossaise sans parler des bières et des whisky !!! Il existe de nombreuses bières locales (appelées « ale ») de toutes les sortes.

L’Ecosse produit de la bière depuis plus de 5 000 ans. C’est d’ailleurs dans cette région qu’on été retrouvées les premières trace d’activité brassicoles du Royaume-Uni. Les « Scottish ales » sont des bières fermentées en fût de whisky. On y retrouve donc un goût fumé. Et petite anecdote, c’est en Ecosse qu’on trouve la bière la plus forte du monde : l’Armageddon qui contient 65% d’alcool !

Le whisky écossais, appelé « scotch » sont produits dans 5 régions du pays : Speyside, Lowlands, Highlands, Islay et Islands. Chacun est marqué par la terre, les traditions, et les matières premières utilisées (malt, eau et éventuellement tourbe). Les whisky écossais sont généralement fumé grâce à la tourbe. Attention ce goût prononcé ne plait pas forcément à tout le monde !

Les autres spécialités

Steak & Ale pie : Tourte au boeuf, oignons, champignons, carottes et une épaisse sauce brune à la bière.

Mac & Cheese : Gratin de pâtes (macaroni = coquillettes) sauce au cheddar vieux.

Chicken Goujons : Filets de poulet mariné et enroulé dans une panure de pain ou d’avoine et de parmesan. Les goujons sont ensuite frits et se dégustent trempés dans de la sauce barbecue.

Scotch broth : Soupe épaisse à base de bouillon d’agneau, d’orge, de légumes, de lentilles et de pois.

Cock a leekie : Soupe au bouillon de poulet, pommes de terre et poireau.

Scotch pie : Tourte au mouton, aux épices et à la sauce brune.

Atholl brose : Boisson à base d’avoine, de whisky, de crème et de miel.

Clootie dumpling : Gâteau traditionnel aux épices, à la mélasse et aux fruits secs.

 

Shortbread : Biscuits au beurre. Parfait pour accompagner un bon thé. Ils sont parfois garnis de caramel et recouverts de chocolat, ils s’appellent alors shortbread millionnaire (et sont tout simplement à l’origine des twix !).

Boeuf Aberdeen Angus et le boeuf des highlands : Races spécifiques d’Ecosse à la chair persillée.

Venaison de cerf : Très souvent à la carte la venaison est déclinée sous diverses formes (saucisse de venaison) et avec divers accompagnements.

Les végétariens

La proportion de végétariens au Royaume-Uni est de 8% à 10% de la population (contre moins de 2% en France). C’est pourquoi il est très facile de trouver des restaurants végétariens traditionnels ou étrangers. Les menus des restaurants indiens et asiatiques proposent souvent des plats sans viande. Comme évoqué plus haut il existe une version végétarienne du Haggis !

Poppy

Publicités

Un commentaire sur « La cuisine écossaise »

  1. bonjour, merci pour cet article, nous rêvons d’y aller, mais je dois avouer que c’est plus pour ses paysage que pour la nourriture, même là, certain des plats ne me donnent pas envie, trop gras pour certain, trop… bizarre pour d’autre, mais je ne suis pas fermé à la nouveauté, et du coup, te voir donner un avis sur ses plats, je me dit « ça doit pas être si mauvaise » . C’est toujours bien d’avoir un témoignage.

    J'aime

Laisser un commentaire/avis/impression

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s