Passengers

passengers-2

Avis général : Excellent, puissant, émouvant

Les (+) :

La bande son très sympa, mystique, résonnante…

L’histoire est passionnante et nous pousse à réfléchir à des sujets comme le temps qui passe, son ressenti par rapport à sa propre mort, l’impermanence des choses, le coup du sort, comment être heureux malgré des évènements sur lesquels ont a pas d’emprise. Les personnages traversent les différentes phases émotionnelles du deuil (choc, déni, colère/négociation, dépression, résignation, acceptation, reconstruction).

J’ai beaucoup aimé la conception du vaisseau, les petits détails qui ont été imaginés pour le confort des passagers, et en même temps leur ségrégation. Les tailles de cellule pour dormir, les menus disponibles, les accès aux loisirs.

Le thème principalement abordé dans la première partie est la solitude. Dans un contexte sans aucun contact social, l’humain recherche de la compagnie, une trace humaine, un semblant de discussion et de contact physique.

J’ai également apprécié les clins d’œil à des grandes œuvres comme Aliens, Titanic, 2001 l’Odyssée de l’espace, Shining, Gravity…

Les acteurs sont fantastiques et la beauté de Jennifer Lawrence est tellement mise en avant.

Les (-) :

Quelques longueurs, le film dure peut être 1/4 d’heure de trop.

Quelques incohérences. Exemple : Aurora qui se noie dans la piscine pendant l’absence de gravité, elle perd connaissance, et quand la gravité revient soudainement elle ressurgi de l’eau… Bon…

Mais ce n’est que mon avis…😉

Advertisements

12 commentaires sur « Passengers »

      1. Comment m’exprimer sans spoiler ^^ … Hum.. Je ne trouve pas la fin très crédible par rapport au destin des personnages. Disons que cela ne me semble pas en accord avec le scenario qui se veut plutôt « catastrophe ».

        Aimé par 1 personne

      2. Personnellement j’ai explosé en larme à la fin. Ils ne nous montrent pas leur fin mais on sait qu’elle est venue un jour ou un autre. Et qu’ils ont été heureux. Et peut importe où on est, on doit bien passer notre existence quelque part, pourquoi serait-on plus heureux ailleurs mais sans les personnes qu’on aime (et cela fait également écho au moment ou Aurora regarde les vidéos que ses amies lui avaient faites). On ne trouve pas le bonheur dans un lieu particulier mais dans un contexte. Le propos que j’ai aimé dans le film est le fait qu’on a tous une « date d’expiration », quand le décompte de nos années a vivre atteint 0. On peut se projeter dans le futur si on veut mais cela n’allongera pas notre temps de vie. Alors que voulons nous en faire ? Aurora qui voulait de l’aventure, tout voir, découvrir le futur, comprends à la fin que ça ne l’a rendrai pas heureuse et extrêmement seule. Au final leur destin tragique est toujours le même, mais il s’accomplit dans une tournure heureuse.

        Aimé par 1 personne

      3. Bien sûr qu’il y a toute l’analyse derrière (et tu le fais très bien ! je n’ai pas cette capacité pour les films… ). Mais pour dire les choses très familièrement, je trouve que la fin est trop à l’eau de rose… je pensais vraiment que l’un voire les 2 allaient mourir dans des circonstances dramatiques. Et le Happy End je trouve cela plutôt en décalage avec la tournure centrale du film. A mon sens, la fin n’est pas « tragique » justement. Et quelque part c’est ce qui m’a dérangé. Mais je comprends ton point de vue.

        Aimé par 1 personne

      4. Merci pour ton compliment 😀 Toi es plutôt bouquin ?
        Je comprends ton avis, c’est vrai qu’on s’attend à du drame de toute façon, on l’a accepté et on veut voir comment ça évolue, s’ils ont des regrets, comment ils trahissent l’ennui, est-ce qu’ils ont eu des projets etc etc… On sais qu’ils ont construit réellement quelque chose à la fin quand on découvre ce qu’ils ont créé dans le hall, on peut imaginer le reste du vaisseau…
        J’ai beau me dire à chaque fois « ouais mais tfaçon elle est pas vraiment morte c’est un film américain ça peut pas finir mal » j’ai quand meme été très touchée par la brutalité avec laquelle on est arrivé à la fin. C’est encore une fois fois une façon d’aborder notre relation au temps et c’est un peu le choc de se dire « ah bah… oh… alors ils sont… oh… » tu vois ? ^^

        Aimé par 1 personne

      5. Je travaille directement sur de l’humain en entretien de part ma profession.. je ne cherche pas donc l’analyse lorsque je regarde des films, c’est purement du « loisir ». Mais j’admire les personnes qui poussent leur raisonnement et interrogent leur ressenti devant l’histoire que met en scène tel ou tel film 😉
        Je vois ce que tu veux dire. Ca ne m’a peut être pas autant touché que toi car ça ne me fait pas écho à des préoccupations personnelles. Je n’ai donc, pour ma part, pas encore d’angoisse du temps qui passe 🙂 Par contre oui je te suis dans ce que tu disais dans ton précédent commentaire; a savoir que : Oui, il y a des situations qui nous échappent.. comment les accepter? comment tirer profit au maximum de ses situations qui, sur le coup, peuvent être terriblement angoissantes? Et le film retranscrit très bien ces étapes d’acceptation, que tu as très justement comparé au deuil (de leur espoir de vie future finalement).

        Aimé par 1 personne

      6. Tu travaille dans les RH ou dans le milieu médical ? 🙂
        A vrai dire je ne le faisait pas avant de rencontrer mon cinéphile de copain et je me suis prise au jeu de l’analyse (au point de le surpasser dans ce domaine je qui l’énerve copieusement XD!).
        Haha je n’ai pas non plus l’angoisse du temps qui passe ^^ mais en avoir conscience aide surement à vivre le moment présent et à apprécier d’être là à cet instant 🙂
        En réalité les étapes de l’acceptation du deuil dont je parle ont été théorisées par une psychologue et s’applique pour un deuil (l’annonce de celle d’un proche ou de sa propre mort) mais aussi dans n’importe quelle situation qui ressemble à la « mort » de quelque chose (projet, relation amoureuse, espoirs, entreprise)…

        Aimé par 1 personne

      7. Ahah, je suis psychologue clinicienne donc j’ai bien compris ta comparaison au processus de deuil 😉
        Quoiqu’il en soit continue tes critiques de film, elles sont bien construites et ça permet d’ouvrir son regard et de peut être mieux comprendre les messages cachés des films que tu as pu voir 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire/avis/impression

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s